2019 : Une crise mortifère ou salvatrice !

  • 89
Je suis convaincu du rôle central de la FNH dans l'évolution de la branche indépendante du textile et de l’habillement !

 Elu depuis le 4 décembre dernier, je suis avant tout l’homme d’une équipe, d’un collectif et c’est par une démarche d’écoute de nos administrateurs et de tous les Présidents de nos chambres régionales que j’ai démarré, afin de créer les conditions d’une compréhension partagée de différents axes d’évolution.

 3 axes de cohésion sont apparus :

 1.   Transformer notre Métier vers une économie de valeurs

Une vision d’avenir, co-construite avec mon équipe, mes administrateurs et nos adhérents pour aboutir à une stratégie pérenne de nos métiers en résonance avec nos écosystèmes.

 2.   Relever les enjeux et les défis de notre Avenir Social

Un pacte social novateur au service d’une stratégie de branche attractive, plaçant la qualité des relations humaines au cœur d’un nouveau modèle d’entreprise comme un levier de confiance et de développement durable.

 3.   Mobiliser vers une mode durable et responsable

Un pacte de Responsabilité Sociétale et Environnementale, enjeu crucial pour la distribution indépendante textile-habillement, qui s’articule avec toutes les parties prenantes, porteur d’efficacité économique, de compétitivité, de bien-être au travail et soutenu, avec nos partenaires, par notre action national Dressing du Cœur. Soyons tous (collaborateurs, clients et fournisseurs) acteurs du développement durable !

 

Pour ma part, je préfère à tout prendre tenter de changer notre destin plutôt que le subir.
Mon objectif aujourd'hui est de mobiliser toutes les entreprises de la branche indépendante du textile et de l’habillement.
C'est aussi et surtout la preuve qu'aucun commerce n'est condamné, pour peu qu'il sache se remettre en question à temps, et qu’ensemble nous soyons tous acteurs du changement.