Test professionnel : Le candidat ne doit pas être placé dans des conditions normales d’emploi

  • 59

Faire passer un test professionnel à un candidat avant l’embauche permet à l’employeur de vérifier sa qualification professionnelle et son aptitude à occuper le poste proposé, avant l’éventuelle signature du contrat de travail. 

Néanmoins, pour que le candidat passant un test professionnel ne soit pas considéré comme déjà embauché, il ne doit pas être placé dans des conditions normales d’emploi. Il doit s’agir d’une épreuve de courte durée (quelques heures) dans lequel le candidat fait des simulations ou est en observation.

Dans le secteur du commerce de détail de l’habillement et des articles textiles, il peut s’agir par exemple d’un candidat qui observe les autres vendeur (se)s et fait des simulations de vente, de rangement ou de merchandising. Par contre, le candidat ne doit en aucun cas s’occuper réellement de la clientèle, encaisser, ranger, etc. pendant plusieurs heures et ainsi fournir une réelle prestation de travail.

En effet, si le candidat réalise une réelle prestation de travail, il peut revendiquer au sein de votre entreprise un contrat de travail à durée indéterminé qui a déjà commencé.

Pour plus d’informations sur le test professionnel, n’hésitez pas à contacter le service social au 01 42 02 17 69.