Le point sur la visite d'information et de prévention

  • 268

La visite d'information et de prévention (VIP) a remplacé la visite médicale d'embauche au 1er janvier 2017.

Tous les salairés doivent en bénéficier dans un délai maximum de 3 mois, ou 2 mois pour les apprentis, à partir de l'embauche (ou avant l'embauche pour les mineurs et les travailleurs de nuit). Elle est renouvelée dans un délai maximum de 5 ans.

Elle est réalisée par l'un des membres de l'équipe pluridisciplinaire du service de santé.

A titre expérimental (et jusqu'au 31 décembre 2021), la VIP  d'un apprenti pourra être réalisée par un professionnel de santé de la médecine de ville lorsqu'aucun professionnel de santé au travail ne sera disponible dans un délai de 2 mois après son embauche.

La VIP a notamment pour objet:

- D'interroger le salarié sur son état de santé
- De l'informer sur les risques éventuels auxquels l'expose son poste de travail
- De le sensibiliser sur les moyens de prévention à mettre en œuvre
-  D'identifier si son état de santé ou les risques auxquels il est exposé nécessitent une orientation vers le médecin du travail
- De l'informer sur les modalités de suivi de son état de santé par le service et sur la possibilité dont il dispose, à tout moment, de bénéficier d'une visite à sa demande avec le médecin du travail

Le professionnel de santé délivre une attestation de suivi au salarié et à l'employeur à l'issue de toute VIP.

Lorsque le salarié (salariés "ordinaires", apprentis ...) a bénéficié d'une VIP dans les 5 ans, l'organisation d'une nouvelle visite  n'est pas requise dès lors que l'ensemble des conditions suivantes sont réunies :

- Le salarié occupe un emploi identique présentant des risques d'exposition équivalents
- Le professionnel de santé  est en possession de la dernière attestation de suivi
- Aucune mesures individuelles d'aménagement, d'adaptation ou de transformation du poste de travail ou d'aménagement du temps de travail justifiées par des considérations relatives, notamment, à l'âge ou à l'état de santé physique et mental du travailleur ou aucun avis d'inaptitude n'a été émis au cours des 5 dernières années