Le point sur l'indemnité de licenciement

  • 164

Tout salarié en CDI licencié pour motif personnel ou économique perçoit une indemnité de licenciement sous certaines conditions.

Par exemple, elle n'est pas due en cas de licenciement pour faute grave ou lourde (sauf volonté contraire des parties, dispositions contractuelles spécifiques ou usage contraire) ou lorsque le salairé n'a pas l'ancienneté requise.

De même, le salarié (peu importe son ancienneté) qui signe une rupture conventionnelle perçoit, à l'issue de la rupture du contrat, une indemnité spécifique de rupture conventionnelle qui ne peut pas être inférieure à l'indemnité de licenciement.

Retrouvez toutes les explications dans notre fiche pratique disponible ici.