Le maintien de salaire du salarié en arrêt maladie

  • 77

L'un de vos salariés vous informe qu'il ne peut pas venir travailler suite à un arrêt maladie prescrit par son médecin.

La convention collective impose un maintien de salaire en complément des indemnités journalières de sécurité sociale versées par la CPAM. Ainsi, sous réserve de remplir certaines conditions, il bénéficie du maintien de tout ou partie de son salaire.

L’auteur de l’indemnisation (la sécurité sociale, l’employeur et/ou la prévoyance) et le montant de l’indemnisation diffèrent selon :

 - L’origine de la maladie (professionnelle ou non) ou de l’accident (du travail ou non) du salarié

- La durée de l’arrêt de travail

- La durée des précédents arrêts de travail

- La catégorie professionnelle

- L’ancienneté

Quel complément de salaire devez-vous verser à votre salarié durant son arrêt maladie ? Quelle est la prise en charge par l'organisme assureur prévoyance ? Quelles formalités prévoir au retour du salarié ?

Retrouvez tous les détails notre fiche pratique ici.