Fortes chaleurs : Que devez-vous faire ?

  • 71

Pour préserver la santé de vos salariés, vous ne devez pas attendre que les températures montent : vous devez anticiper ce risque pour être réactif s’il se réalise !

Ce que vous devez faire dès maintenant : 

  • Evaluer le risque de fortes chaleurs et l’intégrer dans votre Document Unique d’Evaluation des Risques (DUER) : Pour vous aider à le réaliser, n’hésitez pas à utiliser l’outil en ligne et gratuit OiRA : plus d’informations en cliquant ici. Dans votre plan d’action, vous pouvez mettre en place des mesures tels qu’une ventilation des locaux de travail conforme à la règlementation.
  • Si vous avez des représentants du personnel, vous devez les informer et les consulter sur les recommandations à mettre en place en cas d’exposition à de fortes chaleurs

 Même s’il ne s’agit pas d’une obligation, nous vous conseillons également d’ :

  • Afficher un document rappelant les risques liés à la chaleur, les moyens de prévention et les gestes à accomplir si un salarié se sent mal : Pour obtenir un tel document, vous pouvez le demander à votre médecin du travail, à votre Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé Au Travail (CARSAT) ou le télécharger sur le site www.inrs.fr

 Ce que vous devez faire en cas de fortes chaleurs :

  • Mettre à disposition de vos salariés de l’eau potable et fraîche
  • Renouveler l’air dans les locaux fermés

 Même s’il ne s’agit pas d’une obligation, nous vous conseillons également de :

  • Mettre à disposition de vos salariés des moyens de protection tels que des ventilateurs, des brumisateurs d’eau …
  • Adapter leurs horaires de travail dans la mesure du possible
  • Leur accorder des pauses supplémentaires pendant les heures les plus chaudes
  • Leur rappeler les signes et symptômes des coups de chaleurs comme par exemple les maux de tête, la fatigue …
  • Les inciter à se surveiller mutuellement pour déceler d’éventuels symptômes