Covid 19 - Mesures de soutien économique aux commerçants

  • 111

Dans le cadre du nouveau confinement, le gouvernement a annoncé le renforcement des mesures de soutien pour les entreprises.

Fonds de solidarité accessible aux entreprises de moins de 50 salariés


  • - Aide mensuelle pouvant atteindre 10 000 € pour les commerces fermés.
  • - Aide mensuelle jusqu'à 1 500 € par mois pour les commerces subissant une perte de chiffre d'affaires de plus de 50 %.

Les commerçants pourront recevoir leur indemnisation en se déclarant, à partir de début décembre 2020, sur le site de la direction générale des Finances publiques (DGFiP).

    Charges sociales


    • - Exonération totale de charges sociales pour toutes les entreprises de moins de 50 salariés fermées administrativemen
    • - Suspension des prélèvements sociaux pour les indépendants et aucune démarche administrative ne sera nécessaire ; les indépendants subissant une fermeture administrative bénéficieront également d’une exonération totale des charges sociales



    Prêts garantis par l'État


    • - Possibilité de contracter un prêt jusqu’au 30 juin 2021 au lieu du 31 décembre 2020.
    • - Les entreprises qui le souhaitent pourront demander un nouveau différé de remboursement d’un an, soit deux années au total de différé.
    • - L'amortissement du PGE pourra être étalé entre 1 et 5 années supplémentaires, avec des taux pour les PME négociés avec les banques françaises compris entre 1 et 2,5%, garantie de l’État comprise.


    Si l’entreprise n’a aucune solution, des prêts directs de l’Etat seront accessibles. Ils pourront aller jusqu’à 10 000€ pour les entreprises de moins de 10 salariés et jusqu’à 50 000€ pour les entreprises de 10 à 50 salariés.


    Prise en charge des loyers


    Tout bailleur d'une entreprise de moins de 250 salariés fermée administrativement, qui accepte de renoncer à au moins un mois de loyer sur les trois mois d’octobre, novembre et décembre 2020, pourra bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% du montant des loyers abandonnés. Cette mesure sera intégrée dans le projet de loi de finances pour 2021 en cours d'examen au Parlement.


    Pour en savoir plus :