Covid-19 - Elargissement du plan tourisme aux commerces des ZTI

  • 92

Elargissement des secteurs d’activité aidés dans le cadre du plan tourisme

Le plan tourisme, ouvert aux entreprises et associations des CHR-tourisme, (pour cafés, hôtels et restaurants), de l'événementiel, du sport et de la culture, sera élargi à de nouveaux bénéficiaires qui ont une activité fortement liée au tourisme ou à l’événementiel, notamment les commerces non alimentaires des zones touristiques internationales (ZTI).

RAPPEL

ZTI situées à Paris et IDF

Beaugrenelle / Champs-Elysées Montaigne / Les Halles / Haussmann / Le Marais / Maillot-Ternes / Montmartre / Olympiades / Palais des Congrès / Rennes - Saint Sulpice / Saint-Émilion Bibliothèque / Saint Germain / Saint-Honoré – Vendôme / Paris La Défense

ZTI situées en province

Cagnes-Sur-Mer / Cannes / Deauville / Dijon / La Baule / Nice / Saint-Laurent-du Var / Serris (Val-d'Europe) / Antibes

Ces entreprises de ces secteurs d’activité pourront donc bénéficier du fonds de solidarité, de la prise en charge à 100% de l’activité partielle jusqu’à la fin de l’année et des exonérations de charges sur la période de février à mai 2020. 

 Elargissement du fonds de solidarité (accessible uniquement pour les entreprises d’un secteur d’activité listé dans le plan tourisme)

Le fonds de solidarité sera élargi aux entreprises de moins de 50 salariés (contre 20 salariés auparavant), sans condition de chiffre d’affaires (contre 2 M€ auparavant), pour les secteurs faisant l’objet du plan de soutien tourisme. 

 Pour les entreprises bénéficiant du plan tourisme, les conditions pour accéder au fonds de solidarité sont dorénavant les suivantes : 

  • - Pour les entreprises qui justifient d’une perte supérieure à 70% (contre 80% auparavant), l’aide pourra s’élever jusqu’à 10 000 euros dans la limite de 60% du chiffre d’affaires ; 

  • - Pour les entreprises qui justifient d’une perte de 50% de chiffre d’affaires, elles auront toujours accès au volet 1 du fonds de solidarité, dans sa forme actuelle, jusqu’à 1500 euros par mois. 


Pour rappel, le fonds de solidarité pour tous s’est arrêté au mois de juin. Il a été prolongé jusqu’au 31 décembre uniquement pour les secteurs les plus touchés par la crise, c’est-à-dire ceux bénéficiant du plan tourisme. 

En téléchargement ci-dessous : communiqué de presse du ministère de l'Economie du 8 octobre 2020.

Communiqué de presse - 8/10/2020

Télécharger