Coronavirus - Chômage partiel : lundi de Pentecôte et journée de solidarité

  • 393

Si le lundi de Pentecôte est habituellement chômé ou habituellement travaillé

Nous vous renvoyons à notre actualité : "Covid-19 - Chômage partiel et jours fériés".

Si le lundi de Pentecôte a été défini comme journée de solidarité

Rappel : la journée de solidarité correspond pour les salariés à une journée de travail supplémentaire par an non rémunérée, servant au financement des actions en faveur des personnes handicapées et des personnes âgées. Pour les employeurs, elle prend la forme d'une contribution « solidarité autonomie ».

A partir du moment où cette journée n’est pas rémunérée par l’employeur, elle ne peut pas faire l’objet d’un revenu de remplacement au titre de l’allocation d’activité partielle. L’employeur ne peut donc pas recourir à l’activité partielle pendant la journée de solidarité.

Retrouvez des informations sur la journée de solidarité dans notre fiche pratique.