Au cœeur du débat : la fracture territoriale

  • 93

"1 commune sur 2 n’a plus d’activité économique, 1 commerce sur 10 est fermé en moyenne sur l’ensemble du territoire, 150 villes moyennes sont en très grande souffrance de désertification, et 10 millions d’électeurs sont eux, concernés par cette situation, avec un très fort sentiment d’abandon ! Voilà ce qui caractérise la fracture territoriale que certains ne veulent pas voir, mais qui va éclater au grand jour, lors des prochaines élections ! L’abstention ou les extrêmes : voilà, autrement dit, le choix qui s’offre à ceux qui se préparent à sanctionner durement les errements de 40 années de politique d’aménagement de nos territoires contraire au bon sens !"...

Pour lire l'intégralité de l'édito du président, cliquez ici