Emplois francs : une aide financière pour les entreprises qui embauchent certains demandeurs d'emploi
» Revenir à la liste des actualités
Le 27/04/2018

Emplois francs : une aide financière pour les entreprises qui embauchent certains demandeurs d'emploi

  • Présentation du dispositif

Mis en place au 1er avril 2018, l’expérimentation des emplois francs se déploie sur 4 territoires franciliens, notamment, dans une partie des départements de la Seine et Marne (77), Essonne (91), Val d’Oise (95) et tout le département de la Seine Saint-Denis (93).

Retrouvez l’ensemble des quartiers éligibles aux Emplois Francs en cliquant ici.

Le dispositif est une aide financière sollicitée par l’entreprise ou une association, quel que soit son implantation, sans prescription, auprès de Pôle emploi services. Pour un temps plein, le montant s’élève à :

  • 5000 euros par an sur 3 ans pour une embauche en CDI ;
  • 2500 euros par an sur 2 ans maximum pour une embauche en CDD d’au moins 6 mois.

Ces montants sont proratisés au temps (temps partiels) et à la durée du contrat.

Retrouvez le dépliant emplois francs pour les employeurs en cliquant ici.

  • Comment bénéficier de l’aide ?

Vous devez remplir le formulaire de demande d’aide et l’envoyer à Pôle emploi au plus tard 2 mois après la signature du contrat de travail.

 Pour remplir ce formulaire, vous devez :

  • Demander à la personne que vous souhaitez embaucher son attestation d’inscription à Pôle emploi mentionnant son adresse et un justificatif de domicile.
  • Vérifier que l’adresse de la personne que vous souhaitez embaucher se trouve dans l’un des quartiers éligibles aux emplois francs. Pour cela, il vous suffit de renseigner son adresse en cliquant ici.

Si ce site indique que l’adresse se trouve dans l’un des quartiers éligibles aux emplois francs, reportez simplement le numéro du quartier sur le formulaire.

Plus d’information sur le site du Ministère du travail.

Actualité :

  • Prélèvement à la source : un kit de mise en place disponible !
    Le 16/05/2018
    Prélèvement à la source : un kit de mise en place disponible !
    La CPME à créer un KIT de mise en place du prélèvement à la source comprenant notamment des informations pratiques et des modèles de lettres à envoyer à vos salariés. Pensez à : Informer (...)
    ( En savoir plus )
  • Emplois francs : une aide financière pour les entreprises qui embauchent certains demandeurs d'emploi
    Le 27/04/2018
    Emplois francs : une aide financière pour les entreprises qui embauchent certains demandeurs d'emploi
    Présentation du dispositif Mis en place au 1er avril 2018, l’expérimentation des emplois francs se déploie sur 4 territoires franciliens, notamment, dans une partie des départements de la Seine et Marne (77), Essonne (91), Val (...)
    ( En savoir plus )
  • Votre salarié en CDI vous annonce sa démission : que prévoit la convention collective en matière de préavis ?
    Le 06/04/2018
    Votre salarié en CDI vous annonce sa démission : que prévoit la convention collective en matière de préavis ?
    Pour les employés, la durée du préavis est, après la période d'essai, de : 2 semaines si le salarié a moins de 6 mois d'ancienneté 1 mois si le salarié a plus de 6 mois d'ancienneté Pour les (...)
    ( En savoir plus )
  • Réservé aux adhérents
    Le lundi de Pâques coïncide avec le jour de repos hebdomadaire de vos salariés : que prévoit la convention collective ?
    Le 20/03/2018
    Le lundi de Pâques coïncide avec le jour de repos hebdomadaire de vos salariés : que prévoit la convention collective ?
    Le salarié qui est en repos le lundi et qui « perd » le bénéfice du jour férié a-t-il droit à un jour de repos compensateur ou à une indemnité ? Lorsqu’un jour (...)
    ( Réservé aux adhérents )
  • Réservé aux adhérents
    Votre salarié est malade : quel salaire devez-vous lui verser pendant son arrêt maladie ?
    Le 16/03/2018
    Votre salarié est malade : quel salaire devez-vous lui verser pendant son arrêt maladie ?
    Lorsqu’un salarié est en arrêt de travail pour maladie ou suite à un accident, il bénéficie - lorsqu’il remplit certaines conditions - du maintien de tout ou partie de son salaire. L’auteur de l’indemnisation (...)
    ( Réservé aux adhérents )